Plans tarifaires

Un plan tarifaire définit les modalités de la facturation d’un service en fonction de la consommation. Le plan le plus simple est une tarification linéaire proportionnelle à la consommation.

Il comporte plusieurs dimensions (ou parties) :

  • le montant du prix facturé (f)
  • la redevance à payer quelle que soit la consommation (R)
  • le nombre d’unités éventuellement incluses dans cette redevance (q0)
  • le pas de facturation (u), c’est à dire le groupage des unités à la vente (unité de facturation : à la seconde, les 15 sec, la minute, …)
  • le prix de ce pas de facturation (p)

Vous trouverez ici **(P_Plan_tarifaire)** la feuille excel illustrant les conséquences de cette décision sur le prix payé et sur le revenu généré.

 

1. prix linéaire : il est directement proportionnel aux quantités consommées/achetées :

f = p*q

2. prix linéaire avec unitisation : il consiste à facturer les quantités consommées par « bloc ».

f = [1+ partie_entière de (q/u)]*p

3. prix en 2 parties (two part tariff) : une redevance est demandé pour accéder au service, son montant est indépendant de la consommation :

f = R + p*q

4. Tarif en trois parties ou « forfait » à la française : la redevance comporte un « droit à consommer »  c’est-à-dire des unités non facturées. Les quantités au-delà (du forfait) sont facturées à un prix unitaire p, différent du prix moyen proposé sur les quantités incluses dans la redevance

f = R + (q-q0)*p  avec p>R/q0.

 

Exemple de différence créée par un pas de facturation par rapport à un prix linéaire sur le Revenu total

 

Comparaison du revenu additionel généré par rapport à une tarification linéaire

Publié dans Pricing Tagués avec :